Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 quatrième mission : join us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maître du jeu.
avatar
Effigie : cillian murphy. Double personnalité : loin d'être schizophrène. Dollars en poche : 89 Âge du personnage : trente-sept ans. Nom de code : l'épouvantail. Situation civile : célibataire. Quartier de résidence : de pars et d'autres de gotham. Emploi : criminel professionnel. Présence : toujours là.
Voir le profil de l'utilisateur http://riseabove.forumactif.com
MessageSujet: quatrième mission : join us   Jeu 12 Oct - 14:28

quatrième mission : join us
« Un signal connu dans le monde criminel comme étant un appel émane de l'un des bidonvilles de Gotham. Les hommes de l'Épouvantail l'ont installé là et quelques hommes de la Milice veillent devant. »

musique du signal.


Dieu sait que le Joker a eu un impact au sein de la pègre de Gotham. Et Dieu sait qu’il est connu pour se cacher généralement dans des droits à la hauteur de son pseudonyme. Amusement Mile est un lot de bâtiments abandonnés et délabrés. Une musique rappelant le clown et prince du crime, s’élève dans tout le quartier. Elle provient de l’un des bâtiments, le plus grand de tous, alors que bon nombre de soldats de la Milice, une vingtaine environ, font des allés et des retours pour surveiller les lieux comme leur a ordonné leurs supérieurs. Évidemment que le Joker est mort, mais un signal pareil ne se fait pas aussi facilement ignorer. Il est présent, placé par les hommes de l’Épouvantail, dans le but d’attirer les hommes des gangs qui ne se seraient pas encore alliés à lui. Mais il se doute bien qu’il n’attirera pas que les criminels, d’où les nombreux hommes présents à cet endroit. Ce que personne ne sait en revanche à part lui, c’est que le cadeau que l’Épouvantail a posé à côté des enceintes réserve bien des surprises.

quelques infos

- Aucun point de départ ne vous est donné.
- Pour Harley et Slade, vous êtes en mesure de décider si vos personnages sont déjà sur les lieux, ou s'ils seront avertis par les membres de la Milice présents sur le territoire lorsque Batman viendra pointer le bout de son masque.
- Pour Batman, à toi de voir si tu commences déjà sur les lieux, ou si tu débutes d'un autre point de départ de Gotham.
- Il y a des chances que vous tombiez sur un indice menant sur une autre mission durant la vôtre. Vous aurez le choix de le prendre en compte, ce qui aura un impact sur l'autre mission, ou de l'ignorer afin de vous concentrer uniquement sur votre objectif.
- Scarecrow, le maître du jeu, est libre d'interagir lorsque c'est nécessaire ou lorsqu'il souhaite ajouter du piment à la mission.
- Vous pouvez poster directement à la suite de ce sujet consacré à votre mission. Il n'y a pas de délai de réponse mais si elle traîne trop, elle vous sera retirée.

_________________________________


master of fear
jonathan crane isn't here anymore. it's just the scarecrow. anilah
Invité
Invité
MessageSujet: Re: quatrième mission : join us   Jeu 12 Oct - 19:45

Un coup bien placé dans les côtes provoque un énième cri à ma victime. Elle ne souffre pas uniquement de la frappe, ses bras sont pendus à quelques centimètres du sol à l'aide d'un filin solide, les épaules pivotées dans un sens qui rend tout mouvement insupportable au niveau des jointures. Il peut ainsi sentir chacun des os de ses deux articulations choquer les uns contre les autres avec douleur. Le frapper augmenter exponentiellement la souffrance déjà présente. J'attrape le visage du criminel de ma main gantée, pressant sans ménagement en approchant mon visage furieux du sien.

"PARLE! Que veut dire ce signal!?"

Je tends le bras libre vers le ciel partiellement nuageux dans mon dos, pointant du doigt la projection très reconnaissable. Le Joker est mort, comment ce signal peut- il encore exister? Harley aurait- elle perdu l'esprit? Je l'ai trop longtemps laissée en liberté, croyant que la mort du maître adoucirait le chien. Ce que je veux entendre, ce que je veux savoir, c'est si elle a finalement décidé de reprendre le flambeau. Le sbire pousse quelques cris en retrouvant son calme, avant de partir d'un rire tonitruant. Je comprends alors qu'il vient de mordre une capsule dans sa bouche qui contenait une petite quantité du gaz hilarant du Joker qui va littéralement le tuer de rire. Cette ordure préfère mourir que de vendre sa patronne, c'est nouveau et effrayant à la fois.

"Tu ne peux pas m'échapper, pas comme ça."

Mais je suis préparé à l'imprévisible. Je sors une seringue de ma ceinture dont j'enfonce l'aiguille dans le cou du malheureux, avant de lui injecter l'antidote que j'ai synthétisé il y a des années. Le rire se calme, le trouble puis le désespoir se lit sur le visage du criminel. Je reprends d'une voix plus forte, plus imposante.

"Crache le morceau, ou c'est toi qui finira en miettes. De mes propres mains!
- D'accord! D'accord! C'est un signe de ralliement! J'étais chargé d'appeler mes potes, c'est tout ce que je sais! Je te jure!
- Vraiment?"

J'attrape le filin et le tire vers le haut d'une main, soulevant le sbire un peu plus haut, puis le relâche pour qu'il se retrouve dans sa posture précédente, ses os craquant au passage à cause de l'arrêt brutal au point que je l'entende distinctement. Son hurlement brise mes tympans, mais peu importe, c'est tout ce qu'il mérite.

"Arrête! Je t'en prie! Pitié! Je... Harley... C'est elle qui nous a permis de nous réunir... Mais c'est l’Épouvantail... C'est lui qui tire les ficelles!
- QUOI?
- C'est la vérité! C'est lui qui nous convoque! Il tient Gotham par les couilles, tu croyais quoi? Maintenant, détache- moi s'il te plaît, je veux aller à l'hôpital.
- Pas ce soir, pour le moment tu dors."

Un coup bien placé à la tête, de mon coude, l'envoie rejoindre Morphée de force. Je n'ai pas le temps de m'occuper de ce criminel, un plus gros poisson m'attend, si je me réfère à la révélation du sbire.

"Alfred, contacte mes alliés et mets- les au courant de la situation."

Je sais qu'il a tout entendu de notre échange, je ne ferme jamais le canal. Je ne lui cache rien, ou presque. D'un bond et l'aide de mon grappin, j'atteins les hauteurs de Gotham rapidement. Je me dirige efficacement vers Amusement Mile, avec la même sensation au ventre qui me prenait par le passé, quand je devais m'y rendre pour retrouver mon ennemi de toujours. Ou plutôt, d'alors.

Accroupis, j'observe les criminels en ronde à l'aide de mes mini-jumelles améliorées. Rien ne m'échappe, ou tout du moins, je le crois. Je suis sur le toit d'un bâtiment, en plein milieu du quartier. Autant dire entouré de requins affamés. Il ne m'ont pas vu arriver et m'installer dans leur tanière, et je ne compte pas repartir les mains vides. Je repère un beau paquet près du projecteur, tout me pousse à croire qu'il a de la valeur aux yeux de l’Épouvantail. Ses hommes le gardent assidument. Je ne compte pas intervenir aussi facilement, il me faut au moins repérer l'hôte de la soirée et surtout, la carte maîtresse de ce groupe. Je doute que pour un rendez- vous aussi important, le super- criminel se soit contenté de quelques sbires. Il doit y avoir un ou plusieurs gars plutôt coriaces qu'il me réserve tout spécialement, à moi et aux éventuels membres de ma famille qui se montreraient. S'ils pensent que je me jetterais dans la gueule du loup sans avoir vu toutes ses cartes, il est plus insensé que je ne le pensais.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: quatrième mission : join us   Jeu 12 Oct - 22:58


quatrième mission : join us
Harleen F. Quinzel, Bruce Wayne & Slade J. Wilson
Essayant de ne pas prêter attention à la musique ô combien énervante qui pouvaient se faire entendre sans la moindre difficultés dans tout le quartier, Slade était assis sur une caisse de matériel, occupé à nettoyer le canon de son pistolet. Il savait que son équipement était parfaitement nettoyé et prêt à l'emploi, mais les vieilles habitudes avaient la vie dure. Nettoyer ses armes l'aidait à rester serein, à se concentrer sur la mission et à ne pas se laisser perturber par des pensées parasites. Non pas qu'il était inquiet ou préoccupé outre mesure, mais tout ce vacarme ne pouvait laisser qui que ce soit indifférent. Pas plus ceux à qui tout ça était destiné qu'à ceux qui risquaient de venir mettre le nez dans leurs affaires et qui n'allaient pas manquer de venir jouer les perturbateurs. Crane battait le rappel des troupes, et offrait aux retardataires la une dernière opportunité de se joindre à sa croisade contre le Chevalier Noir. Harley et le Cobblepot s'étaient déjà rangés du côté de l'ex-psychiatre totalement aliéné, même si leurs raisons pour avoir accepté cette alliance divergeaient totalement. Si le Pingouin faisait ça principalement par appât du gain et pour voir enfin Batman arrêter de lui coller des bâtons dans les roues, Quinn faisait ça par pur esprit de vengeance. Ce que le mercenaire pouvait comprendre, même si considérait depuis toujours le fait de rendre les choses personnelles comme une lamentable erreur de jugement, qui poussait à commettre des erreurs qui s'avéraient souvent lourdes de conséquences.
Remontant son arme, il rangea le pistolet dans le holster plaqué contre sa cuisse, avant de se lever de la caisse. La main posée sur la crosse de son arme, Slade retourna près des homme de la Milice du Chevalier d'Arkham, et constata rapidement que certains trahissaient un certain malaise « Brrr, cet endroit me file la chair de poule. On se croirait revenu à l'époque ou cet espèce de taré de Joker était encore en vie. » « Ben quoi? T'as peur d'un mort? Tu crois quand même pas aux fantômes? » Plaisanta un autre garde, ce qui provoqua l'hilarité de ses compagnons « À votre place je mesurerais vos paroles. Sauf si vous tenez à vous attirer les foudres de sa veuve. » Les mercenaires, qui n'avaient pas remarqué la présence de Deathstroke, sursautèrent et tentèrent de reprendre contenance tant bien que mal devant leur chef. Malgré tout, ils avaient bien raison. Amusement Miles avait toujours été le repaire du Joker, et même des années après sa mort, tout le coin transpirait encore de la folie du Prince du Crime. Le plus grand psychopathe qu'ait jamais connu Gotham, et qui même mort continuait encore de foutre les pétoches à tant de gens. Slade n'avait jamais apprécié le Joker, et ça dès leur première rencontre. Le clown avait toujours été totalement imprévisible, et pour un maniaque du contrôle comme le mercenaire grisonnant, ce genre de types étaient une véritable hantise. Une imprévisibilité qu'il avait prit grand soin de transmettre à son ancienne acolyte. Slade et les hommes de la Milice suivaient un plan bien défini, mais Harley... elle risquait de s'avérer être le grain de sable qui pouvait foutre en l'air toute cette opération « Vous pensez qu'il va venir monsieur? » « Quelqu'un viendra. La question n'est pas qui, mais quand. » Batman ou un autre, il s'en moquait. Slade ferait son boulot comme on le lui avait demandé, et il savait que ses hommes feraient la même chose. Ils se préparaient à ça depuis des mois. Slade et Jason avaient entrainé leurs hommes sans relâche pour qu'ils soient prêts au cas ou cette situation arriverait. Ils avaient profité du fait que Jason connaisse sur le bout des doigts la façon de se battre et de penser de Batman pour leur apprendre comment anticiper ses actions et prendre l'avantage sur lui. Évidemment, la théorie avait tendance à vite voler en éclats quand on la confrontait à la dure réalité du terrain. Et peu importe l'entrainement, Slade savait que lorsque un justicier passerait à l'action, peu importe que ça soit la chauve-souris ou un autre, ses hommes risquaient de se faire avoir comme des lapins.
Alors qu'il s'éloignait des miliciens, la radio de Slade crachota et une voix retentit dans son oreillette « Monsieur, y a la racaille du coin qui commence à pointer le bout de son nez. » « Bien, dites-leur de monter et restez en stand-by. » Changeant de fréquence, il passa sur le canal général, avant de lancer avec force « À toutes les unités, tenez-vous prêtes. Vous connaissez vos ordres et vos rôles. Unité Echo, restez avec Quinn. Vous la protégez quoi qu'elle en dise. » Quatre hommes à l'entrée, quatre autres avec Harley, deux hommes postés sur le toit, prêt à descendre le premier justicier qui pointeraient le bout de son nez. Tous les autres étaient répartis dans la zone avec les types de l'Épouvantail, patrouillant dans l'attente que la situation devienne intéressante. Ce qui finirait tôt ou tard par arriver.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: quatrième mission : join us   

 
quatrième mission : join us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rise above :: Gotham City :: Bleake Island :: Amusement Mile-
Sauter vers: