Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 one way or another ft. babs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i need a hero.
avatar

Effigie : n. peltz. Double personnalité : harleen f. quinzel. Dollars en poche : 399 Âge du personnage : vingt et un ans. Nom de code : aucun. Situation civile : célibataire. Quartier de résidence : ici et là. Emploi : sans emploi, ancienne prostituée. Présence : présente.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: one way or another ft. babs   Dim 8 Oct - 22:38

Date : 01 juin 2015
Le temps était sombre et l’air était frais. La pluie venait enfin de cesser de s’abattre sur Gotham. Les yeux de la blonde s’ouvrirent pour la troisième fois de la journée. Il n’était pas très tard, mais pas très tôt non plus. Une expression terne ornait son visage, tandis qu’elle laissa ses yeux serpenter à travers la pièce qui se présentait à elle, passant de paysage en paysage. La fenêtre était ouverte, pas en grand certes, mais assez pour avoir laissé passer quelques gouttes qui ont fini par s’écraser contre le sol de son appartement. Elle émit un grognement lorsqu’elle se redressa sur le sofa contre lequel elle s’était avachie deux heures plus tôt et elle resta assise là encore quelques secondes afin de réassembler ses derniers souvenirs et de se rappeler de ce qu’il s’était passé avant qu’elle ne s’endorme. Sa mémoire lui traduisait une énième confrontation avec Selina. Comme quoi elle devait faire d’avantage attention lorsqu’elle mettait une patte dehors parce-que cette ville était capable de n’importe quelle représailles. Elle avait raison et Holly le savait bien mais entêtée comme elle était, une chose qu’elle tenait de Selina elle-même, elle ne pouvait s’empêcher de penser que le danger ne la frapperait pas. Évidemment qu’elle avait tort, encore plus lorsqu’elle se rappelait de ses mauvaises expériences du passé qu’elle préférait garder enfouies au plus profond d’elle-même. Mais dorénavant, elle savait se battre. Elle avait eu Kyle comme mentor et elle continuait de jour en jour à s’entraîner, notamment les jours où elle ne se sentait pas de sortir. Une vibration la tira de ses pensées alors qu’elle détacha son regard du vide pour le reposer sur son téléphone portable. En fait, elle ne savait pas réellement ce que c’était. Barbara Gordon lui avait donné ce petit objet ressemblant à un téléphone signé batfamily pour la contacter lorsqu’elle avait besoin. Au départ, Holly avait refusé mais l’insistance de la rouquine l’a poussée à accepter. Il fallait dire que de toute façon, la blonde n’avait même pas assez de moyens pour s’acheter un véritable téléphone, alors bon. C’était probablement son seul moyen de communication, même si elle était apte à se déplacer partout en ville en se baladant de toit en toit. Original ? C’est pourtant ce qu’elle avait appris en fréquentant Catwoman. Et c’était pour elle une normalité depuis que cette dernière l’avait prise sous ses griffes. Ce qu’elle put constater, en prenant délicatement l’objet entre ses doigts, c’est que par conséquent Barbara ne se gênait jamais pour l’inviter à passer un moment avec elle. De toute façon, elle se rendait toujours à la Tour de l’Horloge avec plaisir, appréciant particulièrement cette nouvelle amie. Peut-être qu’elle aurait deux ou trois choses à lui apprendre aujourd’hui ? Il fallait dire que ça l’intéressait beaucoup lorsqu’elle surprenait mini Gordon hacker tel ou tel système jusqu’à finir par lui expliquer un quart de la façon dont elle s’y prenait. Elle avait toujours été fascinée par son génie. Holly reposa l’objet et se redressa ensuite complètement, s’étirant d’une façon quelque peu féline avant de rassembler quelques affaires utiles telles qu’une pomme qui traînait là et une veste au vu des frissons qui parcouraient ses bras et le long de son dos. Elle attrapa également le téléphone qu’elle enfourna dans la poche de son jean, et entreprit de sortir par la fenêtre avant de prendre soin de la refermer après son passage. On ne savait jamais. Après tout, l’appartement qu’elle partageait avec Selina se trouvait dans l’un des bidonvilles les plus famés de Gotham. Ce n’était pas comme si d’un côté, il y avait grand-chose chez elles, mais ça restait une précaution qu’il valait mieux prendre. Elle voulait aussi éviter de se faire taper sur les doigts par sa mentor et mère adoptive. Parcourant les escaliers de secours pour rejoindre les toits et bondissant de bâtiment en bâtiment, elle remarqua une fois de plus qu’elle manquait de pratique et qu’elle risquait de sacrément se blesser si elle ne faisait pas plus attention. C’est pourtant une réflexion qu’elle préféra laisser de côté puisqu’elle continua son chemin sans se retourner, jusqu’à arriver à l’endroit voulu. Est-ce que Barbara l’attendait ? Probablement. Elle ne savait pas si elle allait trouver là Batman, Robin ou elle ne savait qui encore, mais la plupart du temps, elle était seule. Et c’était tant mieux. Elle faisait confiance à la rouquine, mais les autres ? Elle ne les connaissait pas vraiment. Elle ne savait même pas qui se cachait sous leurs masques, et Selina n’a jamais voulu lui vendre la mèche. Elle pouvait comprendre, mais encore une fois, c’était une chose qui l’empêchait de baisser sa garde et sa méfiance, malgré tout ce que Barbara pourrait leur dire à leur propos. Elle arriva enfin sur le toit en pente de la tour de l’horloge, chercha pendant quelques minutes la porte sans succès – elle n’arrive jamais à trouver sa position exacte de toute façon -  et finit par frapper les tuiles à l’aide de ses pieds en espérant que Barbara remarque sa présence. Elle devait être habituée de toute façon.


Dernière édition par Holly Robinson le Mer 6 Déc - 0:57, édité 4 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: one way or another ft. babs   Lun 9 Oct - 20:05

Une chatte à ma porte
!
Au début, ce n'était pas simple, non pas du tout. En effet, Barbara n'était plus capable d'être mobile et elle était atteinte d'un handicap moteur. Après ce jour fatidique où elle perdit sa mobilité et la joie de vivre de son père, Barb n'avait plus goût à la vie. Plus rien ne l'intéressait, incapable de reprendre la lutte contre le crime en ayant vu que même en dehors de cela, cet univers revenait vers elle. La rousse se sentait inutile, inintéressante, un poids pour ses amis et le pire, ce sentiment de pitié qu'elle faisait. Tout ceci revenait parfois hanté ses esprits, surtout lors de journées pluvieuses que l'Oracle pouvait voir à travers la fenêtre de sa demeure. Rien qu'en y pensant, en regardant autour d'elle, des souvenirs douloureux et indésirables refaisait surface. Cependant, elle avait combattu cette dépression qui l'avait failli la faire pousser dans les ténèbres les plus profonds. Il lui avait fallu un déclic, c'est-à-dire, combattre un adversaire dans son domaine, l'informatique. C'est là qu'elle avait pu voir qu'elle pourrait être très utile malgré sa paraplégie pour ses amis justiciers. De plus, le soutien de ses proches l'a énormément aidé surtout le fait que Bruce avait accepté le nouveau rôle de Barbara en tant qu'Oracle ou Tour de guet comme Cyborg au sein de la Justice League.

Barbara est devenue forte au fil du temps ainsi que déterminée. Cependant, elle n'a pas baissé les bras en pensant pouvoir remarcher un jour, pour cela, elle avait gardé son costume de Batgirl enfermé dans une sorte de vitrine comme le faisait Batman dans sa batcave. Un espoir qu'elle ne perdait pas, mais pour le moment, le rôle de Batgirl était réservée à Stephanie Brown, l'une de ses protégées. La belle rousse avait prouvé à maintes reprises sa magnifique intervention dans la lutte contre le crime. Quiconque souhaitant une information ou autre chose liée à l'informatique ou autres, il fallait le demander à l'Oracle de Gotham. Ceci dit, Barb n'était pas d'humeur à confier son aide à n'importe qui non plus, elle n'était pas stupide. Son emplacement ainsi que son identité était secret sauf pour quelques personnes liées à Batman ou à elle-même. Justement, l'une de ces personnes est Holly Robinson, protégée et fille adoptive de Selina Kyle alias Catwoman. Holly était une amie de Jason avant son décès et Babs l'avait déjà rencontré à plusieurs reprises avant de la prendre sous son aile. En effet, la blonde avait décidé de devenir une justicière et elle souhaitait l'aide de Barbara pour cela. Méfiante au début dû à la relation entre Holly et Selina, mais avec le temps, elle s'est lié d'amitié avec "Catgirl".

Holly aime venir à la Clock Tower où vit Barbara et la rousse n'était pas contre ses visites à l'improviste par moments. À vrai dire, cela avait même facilité son amitié envers cette belle blonde avec qui elle lui avait permis de l'aider dans ses tâches. En ce début de soirée, la rousse avait décidé d'envoyer un message sur le portable d'Holly dont Babs lui avait confié pour communiquer plus aisément avec elle. Pour ce genre de rendez-vous, Barbara préférait la savoir venir depuis le toit ou plutôt la grande horloge où une porte y était dissimulée avec une sécurité. La Tour de l'Horloge est équipé d'un système de sécurité ultra-performant avec la technologie de dernier cri voire inconnu de l'Homme pour le moment selon Bruce. Du coup, Barbara se sentait vraiment en sécurité dans sa demeure et hors de question de revivre une soirée comme il y a plusieurs années déjà. En attendant l'arrivée de Miss Caty, Barbara se préparait de manière décontractée comme se laver, s'habiller un peu mieux que de rester en tenue de boulot et se rendre à l'unité centrale au-dessus de son appartement.

Après quelques minutes, elle était devant son ordinateur central à regarder des dossiers et à regarder plusieurs écrans à la fois pour travailler plus vite. Il fallait faire un peu de ménage, Batman et les autres semblaient bosser pas mal depuis peu. Babs pensait même à s'informer sur quelques gangs en ville ou sur d'autres choses pour faire bouger Batgirl et Holly. D'ailleurs, Barbara avait hâte que Holly soit là pour lui montrer son cadeau de la soirée. D'ailleurs, en parlant du chat, voici qu'il montre le bout de sa queue. Robinson était sur le toit, Babs pouvait la voir arrivée grâce aux caméras et aussi, par ses coups de pied contre la paroi de l'horloge. Depuis un bouton et un système de commande, Oracle ouvre alors la porte à son amie afin de la faire entrer. Après tout, il y avait un temps pluvieux dehors et il ne fallait pas qu'elle soit trop mouillé pour le moment. Ayant préparé une serviette, la rousse allait la laisser entrer avant de refermer la porte. Avant de lui parler, Babs lui balance une serviette propre avec le sourire.

« Je croyais que les chats craignaient l'eau ? Essuie toi et évite de rester avec tes vêtements mouillés, je t'ai préparé une tenue sèche sur le canapé, ça t'évitera de tombé malade. »

Barbara roule jusqu'à Holly et croise les bras en attendant qu'elle se change. Après tout, elle avait des choses à lui dire avant de commencer les choses sérieuses qui nécessiteront de retourner dehors, malheureusement pour la Catgirl. Par quoi, Babs allait pouvoir t'elle commencer ? Il y avait des choses à dire et à faire pour ce soir, en espérant que cela n'allait pas ennuyer Holly. Ceci dit, elle avait toute la soirée pour lui en parler, il était inutile de se remplir la tête de penser ni d'autre chose pouvant la perturber. La rouquine laisse son regard fixé Holly de haut en bas, comme si elle le matait ou l'analyser. Après tout, Babs aimait savoir si l'une de ses protégées allait bien physiquement et mentalement avant de pouvoir débuter quoi ce soit.

« Avant qu'on commence quoi ce soit, est-ce que tu vas bien ? Il n'y a aucun souci dans ta vie ? Disons que je ne t'ai plus revu depuis deux-trois jours, je crois. Du coup, je m'inquiétais pour toi. » Dit-elle avec un petit sourire avant de s'avancer vers la fenêtre et de regarder ce qui se passe à l'extérieur. « Décidément, je pense beaucoup à toi au vu de l'endroit où tu vis, Holly. »

©️ 2981 12289 0
i need a hero.
avatar

Effigie : n. peltz. Double personnalité : harleen f. quinzel. Dollars en poche : 399 Âge du personnage : vingt et un ans. Nom de code : aucun. Situation civile : célibataire. Quartier de résidence : ici et là. Emploi : sans emploi, ancienne prostituée. Présence : présente.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: one way or another ft. babs   Mar 10 Oct - 0:23

Holly tambourinait d’une manière enfantine contre les tuiles qui formaient le toit. Barbara allait forcément l’entendre non ? La porte s’ouvrit sous ses pieds et voilà qu’en une fraction de seconde, elle se redressa sur ses pattes pour faire face à la rouquine en fauteuil roulant. Sans vraiment en connaître la raison, la voir ainsi lui procurait à chaque fois un pincement au cœur. Elle compatissait la douleur de la demoiselle, même si elle n’en avait jamais réellement fait l’expérience. Et elle ne le voudrait pas, de toute façon. D’un côté, Barbara ne le voulait pas non plus, mais le destin en avait décidé autrement pour elle. C’était une façon tellement cruelle de punir une jeune femme qui ne le méritait pas. Et c’était une des choses qui la poussait à apprécier Barbara d’autant plus. L’humidité de l’extérieur et quelques gouttes de pluie s’étaient amusées à s’incruster dans ses vêtements, une chose qui n’échappa pas à l’œil vigilant de son amie. « Je croyais que les chats craignaient l'eau ? Essuie toi et évite de rester avec tes vêtements mouillés, je t'ai préparé une tenue sèche sur le canapé, ça t'évitera de tombé malade. » Holly esquissa un sourire et haussa les sourcils, se dirigeant alors vers le canapé comme le lui avait conseillé la rouquine. « C'est un cliché, Babs. Il y a des chats qui aiment se tremper les pattes tu sais, même s’ils sont rares. » Elle laissa ses vêtements mouillés en boule par terre, à croire que sa façon de vivre la poussait à faire la même chose avec tout ce qui lui passait par la main, et se retourna vers Barbara. Un sourire demeurait sur les lèvres de la blonde alors qu’elle semblait attendre que son amie ne dédaigne enfin lui annoncer ce pourquoi elle lui avait demandé de venir. « Avant qu'on commence quoi ce soit, est-ce que tu vas bien ? Il n'y a aucun souci dans ta vie ? Disons que je ne t'ai plus revu depuis deux-trois jours, je crois. Du coup, je m'inquiétais pour toi. » Le sourire d’Holly se fit plus intense, cherchant par son biais à la rassurer. « Ne t’en fait pas, je vais bien. J’étais occupée à m’entraîner sur certaines choses que Catwoman m’a enseignées. » Une chose qui n’était qu’à demi-vrai. Mais elle n’allait pas s’étaler sur sa vie personnelle, détestant faire part de ses problèmes même à ses amis les plus proches. « Décidément, je pense beaucoup à toi au vu de l'endroit où tu vis, Holly. » Cette dernière pinça ses lèvres tout en baissant les yeux quelques secondes avant de les relever vers ceux de Barbara. « Je me porte bien. Et puis, je ne suis pas toute seule. J’ai Selina. Et de toute façon, je sais me défendre un minimum maintenant. Je ne me ferais pas de soucis à ta place. » Elle laissa quelques secondes s’écouler silencieusement, avant de reprendre la parole tout en cachant l’inquiétude qu’elle pouvait avoir. « Et toi ? Comment te sens-tu ? » Se retrouver en fauteuil était une chose, se battre contre une ancienne déprime qui aujourd’hui était susceptible de lui déclencher des périodes de coups de moue était une autre. Et elle ne voulait pas que la demoiselle lui cache ceci. Elle savait parfaitement qu’elle n’était pas non plus la meilleure pour parler de ce qu’il n’allait pas, mais Barbara était importante aux yeux d’Holly, et elle ne souhaitait que son bien-être. Simplement parce-que elle ne méritait pas ce qu’il lui était arrivé. Elle écouta sa réponse et pressa doucement les épaules de son amie entre ses doigts pour tenter de la réconforter. Prenant place finalement sur le canapé qui se trouvait encore à ses pieds, elle reprit la parole. « Pourquoi tu m’as demandé de venir d’ailleurs ? »


Dernière édition par Holly Robinson le Sam 28 Oct - 14:22, édité 3 fois
Invité
Invité
MessageSujet: Re: one way or another ft. babs   Sam 14 Oct - 17:39

J'ai quelque chose pour toi !Holly était enfin arrivé à la Tour de l'Horloge et cela rendait le sourire à la rousse. Vivre dans cette immense bâtisse était bien, Babs avait tout qui lui fallait pour vivre comme un appartement et pour lutter contre le crime, un étage consacrer à l'informatique et bien d'autres choses. Cependant, il manquait tout de même quelque chose surtout depuis la fin de sa dépression, il y a quelques années. En effet, c'était la présence d'individus dans sa demeure et à ses côtés afin de pallier ce silence par moments, lourd à supporter. Le bruitage des ordinateurs aidait à combler ce manque, mais la présence humaine était bien meilleure. En tout cas, Holly aidait à combler ce problème, elle venait souvent lui rendre visite. Or, il n'y avait pas que la petite blonde, mais d'autres de ses amis venaient la voir un peu plus souvent qu'au début, cela la rendait heureuse. Là, malgré la pluie, Holly était tout de même venu la voir après que Babs lui avait envoyé un message. Dans un sens, la fille adoptive de Selina était courageuse en espérant qu'elle ne prenne pas les mauvaises habitudes de Catwoman.

Dès son arrivée, Barbara lui avait lancé une remarque plaisantine afin de la faire sourire malgré le chemin faite sous la pluie. Et aussi, du fait qu'elle appréciait grandement Holly pour son énergie et son humour. La rousse lui avait indiqué des vêtements de rechange sur le canapé et disons que Holly n'hésitait pas à répondre à sa remarque sur les chats. En effet, il était rare qu'un chat aimait l'eau, mais ce n'était pas impossible d'en trouver. À croire que la blonde se voulait exceptionnelle, alors pourquoi pas, elle pouvait l'être. En tout cas, Barbara la suivait tranquillement juste derrière, tout en esquissant un léger sourire à cette réflexion. La regardant se changer, à vrai dire, Holly est très belle et charmante, attirante à vrai dire. Peut-être qu'elle avait quelqu'un et pour cela qu'elle semblait un peu ailleurs ou peu présente. Ceci dit, il était inutile de pensée à ce genre de chose si hâtivement sans preuve. Sa façon de mettre ses vêtements en boule et au sol, c'était amusant et il était facile de comprendre son style de vie. Après cela, Barbara lui posait quelques questions d'ordre d'intérêt général sur Holly pour savoir quelques trucs banals.

Une réponse rapide et toujours avec le sourire, elle se portait bien et elle s'était entraîné sur des enseignements que Selina le lui avait appris. En espérant que ce n'était pas pour volé sinon cela n'allait pas le faire. Par contre, elle avait eu un moment d'hésitation avant de continuer à parler. Il était facile de savoir ce qui la fait hésiter, c'était la question sur le fait que Babs s'inquiétait sur l'endroit où son amie habitait. En effet, ce n'était pas un endroit plaisant à vivre ni même un lieu où on pouvait se sentir en sécurité. Même la rousse venait à l'inviter à vivre dans son appartement, Babs n'était pas sûre que la blonde soit d'accord avec sa proposition. Mais, elle allait tout de même y penser à le lui demander tout de même, ça pouvait être intéressant de le savoir. C'était un peu rassurant, après tout, Holly disait savoir se défendre et elle avait Selina à ses côtés. Babs est-elle un peu jalouse ? Peut-être, un peu. La rousse prend alors les vêtements en boule de son amie et les amène dans un panier où elle ira les faire sécher un peu plus tard dans la soirée.

« Bien, ça me rassure. »

Bien sûr Babs lui mentait pour éviter d'en discuter pendant longtemps, et Holly devait tout de même le savoir. Un silence s'installe entre les deux filles avant que la blonde reprend la parole et demande à Barbara si elle allait bien. Drôle de question enfin logique surtout vu que Babs le lui avait demandé en premier. Ceci dit, qu'est-ce qu'elle devrait lui répondre ? La solitude l'angoisse ? Besoin de compagnie masculine ou féminine ? Déboussoler par sa nouvelle vie qui malgré les années, Babs avait du mal à se réjouir de son aide dans la lutte contre le crime ? Besoin d'amour ? Elle se haïssait de se regarder dans un miroir en compagnie de son fauteuil ? Il y avait tant de choses à dire, mais la rouquine n'avait nullement envie que son amie la prenne en pitié ni personne d'ailleurs. Elle devait rester forte malgré sa situation.

« Je me porte bien, c'est tout qui a à savoir, Holly. Merci de ton inquiétude. »

Elle s'était montré un peu trop sérieuse dans sa réponse et avec un léger froid dans sa voix sans même sans apercevoir. Sentir les mains d'Holly sur ses épaules durant cette question, c'était difficile de faire autrement. Ceci dit, la rousse prend alors un moment de silence pour s'en vouloir d'avoir été si brut dans ses propos. La blondie ne méritait pas cela, elle était si intentionnée et gentille, c'est dans ces moments-là que Babs se détestait aussi. Son handicap et sa dépression l'avaient rendu un peu plus caractérielle qu'avant et un peu méchante par moments. L'ancienne Batgirl avait vraiment besoin de méditation ou de parler un peu plus de ses problèmes pour sa paix antérieure. Cependant, Holly reprend la parole et lui demandait la raison de sa venue. Apparemment, il était inutile de le lui cacher encore plus longtemps, tout comme Selina, Holly est très curieuse de nature. Babs sourit légèrement et se déplace avec sa chaise jusqu'à une armoire tout en ayant fait signe à son amie de la suivre.

« Pour plusieurs raisons et l'une d'elles est derrière l'armoire. » Avec l'aide d'un code, l'armoire s'ouvre automatiquement. « Ceci est pour toi, Holly. » Barbara regarde le costume de justicière qu'elle avait créé pour Holly. « C'est ton costume, ressemblant un peu à Catwoman je dois dire, mais vu ton affiliation avec les chats, je me suis dit pourquoi pas. Ton costume est fait de klevar donc tu n'as pas à craindre les balles d'armes légère et automatique ni même les armes contondantes ou blanches comme les couteaux par exemple enfin tant que tu en prends soin. Ton masque est de la même matière et tes lunettes ont plusieurs visions, rayon X etc. pour t'aider dans tes missions. Je te laisse le regarder et l'essayer si tu veux. Ensuite, on passera à l'équipement. » Elle fait de la place pour son amie et se déplacer de deux mètres avant de s'arrêter. « Ah et...désolée de mettre montrer un peu froide, je ne le voulais pas. »

©️ 2981 12289 0
i need a hero.
avatar

Effigie : n. peltz. Double personnalité : harleen f. quinzel. Dollars en poche : 399 Âge du personnage : vingt et un ans. Nom de code : aucun. Situation civile : célibataire. Quartier de résidence : ici et là. Emploi : sans emploi, ancienne prostituée. Présence : présente.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: one way or another ft. babs   Sam 14 Oct - 22:09

« Bien, ça me rassure. » Tant mieux. Holly ne voulait vraiment pas que Barbara ne s’inquiète pour elle, même si elle se doutait bien que, la connaissant, c’était déjà le cas. Et que, quoiqu’elle dise, elle continuerait de s’inquiéter malgré tout. Disons au moins qu’elle lui épargnait du stress supplémentaire, ce qui était déjà une bonne chose. Avec tout ce qu’il lui était arrivé, elle n’en avait pas besoin. En y pensant, d’ailleurs, Holly lui avait retourné la question. Elle était consciente que parfois, les temps pouvaient être difficiles pour Barbara, alors elle voulait s’assurer que tout allait bien pour elle. « Je me porte bien, c'est tout qui a à savoir, Holly. Merci de ton inquiétude. » Son ton froid la raidit un peu, mais elle pouvait comprendre qu’elle en ait marre. Après tout, Holly ne devait probablement pas être la seule à lui demander sans arrêt si tout se passait bien pour elle et de toute façon, fière comme elle était, elle n’aimait pas non plus parler de tout ce qu’il n’allait pas. Peut-être que parfois elle le devrait, mais Holly ne se permettrait jamais de le lui conseiller. Elle n’était pas mieux qu’elle sur ce point-là après tout. Elle se contenta de hocher doucement le visage, enchaîna alors sur une autre question, lui demandant alors pourquoi elle lui avait demandé de venir jusqu’ici. « Pour plusieurs raisons et l'une d'elles est derrière l'armoire. » Holly fronça les sourcils. De quoi pouvait-elle bien parler ? Sa réflexion ne fut pas longue alors qu’elle ouvrit la dite armoire, révélant un costume féminin. « Ceci est pour toi, Holly. » Les sourcils de la blonde se haussèrent de surprise, tandis qu’elle osa un regard vers la rouquine. « C'est ton costume, ressemblant un peu à Catwoman je dois dire, mais vu ton affiliation avec les chats, je me suis dit pourquoi pas. Ton costume est fait de kevlar donc tu n'as pas à craindre les balles d'armes légère et automatique ni même les armes contondantes ou blanches comme les couteaux par exemple enfin tant que tu en prends soin. Ton masque est de la même matière et tes lunettes ont plusieurs visions, rayon X etc. pour t'aider dans tes missions. Je te laisse le regarder et l'essayer si tu veux. Ensuite, on passera à l'équipement. » Les yeux de Holly s’agrandirent, tandis que cette fois-ci, l’enthousiasme se lisait sur les traits de son visage. Elle hocha la tête une nouvelle fois tandis qu’elle écoutait Barbara lui expliquer le programme, et s’activa à prendre le costume pour aller l’enfiler un peu plus loin. Deux minutes plus tard, elle revint habillée de son nouveau costume, bien qu’elle garde le masque à la main pour l’instant. Arrivant devant son amie, elle tourna sur elle-même une fois. « De quoi j’ai l’air ? » Lui demanda-t-elle d’un sourire en coin. Mais trêve de plaisanteries, elle ne voulait pas impatienter son amie. Ni attendre d’autant plus, curieuse de découvrir ce qu’elle lui avait préparé d’autre. Mais d’abord, elle se hâta à rejoindre un petit miroir posé dans un coin, observant la réflexion de son visage dedans avant d’enfiler son masque. Un petit sourire ornait toujours ses lèvres, et elle retourna de nouveau vers son amie. « Bon sang Babs, ce costume est tellement génial ! » Elle commença à lever ses jambes le plus haut dont elle était capable, souriant à pleines dents. « Je suis étonnée à quel point je suis aussi libre de mes mouvements. » Elle se racla la gorge face au sérieux de la rouquine, reposa sa jambe qu’elle levait encore au sol alors que son sourire s’effaça. « Hum, bref. Je suis prête. » Lui dit-elle, attendant la suite de ce qu’elle pourrait lui proposer.
Invité
Invité
MessageSujet: Re: one way or another ft. babs   Dim 29 Oct - 13:32

Le début !Un bref échange de paroles et voilà que Babs lui ouvre son cadeau tout droit sorti d'une armoire. Cela faisait un moment qu'elle préparait le costume et le terrain pour qu'Holly soit contente du résultat. Stephanie l'avait beaucoup aidé pour chercher certaines pièces du puzzle ainsi que Marcy. Avec l'atmosphère qui règne à l'extérieur de la Tour et dans Gotham, il n'était pas vraiment bon pour une personne comme Babs d'y aller. Avec les criminels en liberté, la pègre ou encore la Milice de Scarecrow, ce n'était pas l'idéale de faire une petite promenade dans Gotham en chaise roulante. Du coup, ses deux amies ayant une mobilité des plus libres, contrairement à la rousse, pouvaient faire des allers-retours dans Gotham. Barbara avait présenté le costume à Holly, ses avantages avec le kevlar, ceci dit, il fallait en prendre soin. En effet, le costume avait des inconvénients lorsqu'il rencontre des obstacles comme des balles d'armes lourdes ou des explosions. D'ailleurs, Babs ne lui avait pas dit de faire attention aux lames très aiguisées comme des épées ou des katanas. Elle devrait en faire mention après que son amie ait essayé le costume, la rouquine n'allait pas trop l'embêter pour l'instant.

Barbara avait le sourire en la regardant partir enfiler son costume un peu plus loin. Du coup, Barb attendait qu'elle revienne pour voir à quoi elle pouvait ressembler dans ce costume. En tout cas, Babs avait eu connaissance des tailles d'Holly, du coup, impossible que le costume soit trop grand ou trop petit. La rousse se met à regarder son portable et à l'utiliser pour faire passer le temps, elle avait quelques informations de la part de Batgirl et Mockingbird à propos de ce qui se passait dans la ville. Toujours la même rengaine et le GCPD avaient toujours du mal à gérer la situation à cause des criminels, mais particulièrement la milice. Après deux minutes d'attente, Holly revient avec son costume de mise sur elle et cela lui allait vraiment bien. Elle était toute contente et se dandiner dedans comme une petite fille essayant sa robe. Hol voulait savoir ce qu'elle avait l'air dedans, ce n'était pas difficile comme question avait que cette dernière se hâte à une glace et complimente à nouveau le costume.

« Ce costume reflète avec celle qui le porte et il te va très bien. Next ? »

Il fallait reprendre un peu de son sérieux et certes, Babs appréciait la bonne humeur d'Holly qui ressemblait à celle de Stephanie, à croire qu'elles étaient sœurs par moments. Le sourire s'efface du visage de Catgirl et elle avait pris conscience qu'il fallait être sérieux, car les choses importantes allaient être dites dès à présent. La rouquine hoche la tête dès qu'Holly lui avait signalé qu'elle était prête. Maintenant, elle se déplaçait vers une table en sachant que la minette la suivait juste derrière. Il n'était pas difficile de voir ce qu'il y avait sur le table, en effet, il y avait des gadgets et rien que pour Holly. Batgirl avait les siens ainsi que Marcy, Black Canary et Huntress. À croire que Babs était devenu vendeuse de gadgets à plein temps. Ceci dit, il fallait une bonne préparation pour combattre le crime dans Gotham. Sur la table, il y avait un grappin, un fouet, de petits couteaux de lancer, des fumigènes, des griffes en acier et du gel explosif. Ceci dit, Barbara allait tout de même lui expliquer certains d'entre eux. Devant la table à gadget, Oracle vérifie s'il y a tout avant de commencer les explications rapides afin de ne pas perdre de temps là-dessus.

« Voici tes gadgets, Holly. Il est inutile de t'expliquer à quoi servent le grappin, le fouet, les griffes et les fumigènes. Les petits couteaux de lancer, ils vont juste te servir à désarmer tes ennemis, interdiction de tuer avec eux, compris ? Et le gel explosif va te servir à détruire des murs ou d'autres structures fragiles. Ceci dit, utilise les gels explosifs si tu n'as pas d'autres moyens, il vaut mieux que tu sois discrète pour te faufiler dans certains lieux. Bien, prend les et rejoins-moi à l'unité principale pour que je t'explique ta mission. »

Pendant qu'Holly était en train de s'équiper de ses gadgets, la rousse se dirige alors vers son ordinateur géant afin de préparer la mission. Cela n'allait pas être quelque chose de compliquer, rien à voir avec l'Épouvantail, la milice ou un gros criminel tel que Poison Ivy ou Black Mask. Holly avait encore des techniques de combat et des aptitudes physiques à maîtriser avant d'affronter de gros calibres. Pour bien commencer, il fallait commencer au bas de l'échelle et prendre son rôle de justicière au sérieux, débutante comme expérimentée. La rousse allait tout de même l'assister en tant que soutien pour déverrouiller, pirater ou être ses yeux en utiliser les caméras de surveillance du lieu. En tant qu'ancienne Batgirl, elle pourrait même la guider dans ses actions et ses choix à prendre, mais sans trop s'immiscer non plus. En effet, Holly ne risquerait jamais d'avancer ni même être autonome si Oracle lui tient la main tout le temps. À présent, la blonde était à ses côtés, du coup, Babs reprit la parole et garde toujours son sérieux.

« Comme tu l'as sans doute compris, je vais t'envoyer en patrouille ou plutôt en mission pour que tu puisses tester ce costume et tes gadgets. J'ai repéré une usine de drogue dans miagani island et ça se trouve dans la Wonder Tower, à croire qu'ils pensaient que personne s'y intéresserait. Malheureusement pour eux, j'ai placé des caméras avec l'aide de Batgirl afin de surveiller ce lieu qui était l'ancien repaire d'Hugo Strange et de ses TYGER. Je pourrais te garder avec mes yeux. Ceci dit, fait attention, ils sont armés et ton costume ne peut arrêter certains calibres ou armes blanches comme des épées ou des katana, je préfère te le dire tout de suite. » Elle se tourne vers Holly. « Si ça devient trop dangereux et que je te donne l'ordre de partir, tu obéis. Et en dehors du monde civil, quand tu portes ce costume, tu n'es plus Holly Robinson, mais Catgirl. Une idée que j'ai trouvé sympathique vu ton lien de parenté avec Catwoman. » Elle lui sourit et appuie sur un bouton pour ouvrir la porte secrète de l'horloge. « Fais attention à toi. Et si tu as des questions avant de partir, n'hésite pas à me les dires, ça peut être très utile. »

©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: one way or another ft. babs   

 
one way or another ft. babs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kitty cat Babs in distress [Shawn]
» Lisbeth "Babs" Cutler - Past always runs back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rise above :: Gotham City :: Bleake Island :: Clock Tower of Gotham-
Sauter vers: