Tumblr  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM.

Partagez | 
 

 (flashback) i expect you to come back ft. jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
i need a hero.
avatar

Effigie : n. peltz. Double personnalité : harleen f. quinzel. Dollars en poche : 399 Âge du personnage : vingt et un ans. Nom de code : aucun. Situation civile : célibataire. Quartier de résidence : ici et là. Emploi : sans emploi, ancienne prostituée. Présence : présente.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: (flashback) i expect you to come back ft. jay   Sam 14 Oct - 23:01

i expect you to come back

holly robinson & jason p. todd

Date: 2010 - Flashback
« File-moi tout ton fric ! » Le soir commençait à pointer le bout de son nez, et la criminalité profitait de la pénombre pour ressortir toutes ses parcelles les plus sombres pour les déchaîner sur les malheureux qui osaient encore poser un pied dehors. Malgré les justiciers présents depuis déjà quelques années, cela ne l’empêchait pas de persister dans ce monde malgré une baisse considérable. Honnêtement, Holly aurait pu s’interposer. Mais des délits de ce style, il y en avait partout, à toute heure, et ils étaient tellement nombreux qu’il était impossible de s’interposer à toute altercation. Il était vrai qu’à force d’assister à tous ces crimes, elle en devenait complice. Mais un de plus, un de moins, qui était là pour s’en occuper de toute façon ? Pourtant, un jour, elle voulait faire la différence. Elle voulait changer le monde, mais elle ne savait pas encore comment. Elle suivait une voie dont elle n’était pas sûre de l’issue, tandis qu’elle suait des entraînements intensifs que lui faisait subir Selina. Mais elle ne se plaignait pas, peut-être qu’un jour, grâce à cela, elle pourrait atteindre son objectif. Elle n’en savait trop rien. Elle n’avait pas non plus l’étoffe d’une héroïne. Elle avait bien trop la haine contre ces vermines qui forment la pègre de Gotham qu’elle se montrerait probablement sans pitié face à eux. Et ces justiciers avaient un code qui ne leur permettait pas d’ôter une vie, même si celle-ci en ôtait d’autres. Ce code n’était pas réellement utile, au fond. Tous ces criminels envoyés à l’asile d’Arkham ou encore à la prison de Blackgate ne pouvaient s’empêcher de pourrir tranquillement dans leurs cellules. Ils trouvaient toujours un moyen de s’échapper. Alors au final, à quoi tous ces efforts servaient ? Ouais, un jour, elle arrivera à rendre le monde meilleur. A sa façon, peut-être. D’une manière que certains n’approuveront jamais. Mais elle ferait ce qu’il sera nécessaire pour protéger Gotham. Mais aujourd’hui ? Pour l’instant, elle n’était rien, elle n’était personne. Elle ne pouvait rien faire, malgré la peine que cela lui imposait. De plus, elle voulait éviter de s’attirer d’autant plus les foudres de Selina. Elle venait déjà de quitter leur appartement en furie après une violente dispute. Alors si elle pouvait éviter de se faire tuer en rentrant, ça l’arrangerait plutôt. Elle souffla lourdement par les narines, laissant ses yeux quitter l’agression qui se passait sous son nez pour partir sans se retourner. Elle rêvait du jour où ce genre de chose ne se passerait plus. Mais ce n’était pas pour aujourd’hui. Finalement, elle vint s’asseoir plus loin, sur le toit d’un immeuble pas plus haut que les autres, tandis qu’elle songeait plusieurs minutes en regardant les nuages assombris par un mauvais temps. De toute façon, il faisait toujours si sombre à Gotham. De quoi redorer son blason, n’est-ce pas ? Une fois qu’elle eut réussi à se vider la tête, elle se redressait pour finalement prendre l’initiative de rentrer chez elle, tandis qu’elle sentit deux gouttes lui tomber sur le visage. Merde alors. Non pas qu’elle détestait la pluie, mais là encore était un prétexte pour se faire engueuler par Selina de retour à l’appartement, juste parce-que elle n’aime pas que ça sente le « chat mouillé » à la maison. Pourtant, elle s’arrêta avant. Elle ralenti son pas alors que de loin, elle reconnaissait une silhouette qu’elle ne connaissait trop bien et un visage familier. Surprise de le croiser jusqu’ici, elle s’en approchait jusqu’à arriver à sa hauteur, lui donnant une légère tape à l’épaule pour venir se confronter à lui en face à face. « Jason ? Qu’est-ce que tu fais ici ? »


Dernière édition par Holly Robinson le Sam 28 Oct - 14:23, édité 4 fois
devil you know.
avatar
Effigie : Matthew Daddario Dollars en poche : 19 Âge du personnage : Vingt-deux ans Nom de code : Arkham Knight Situation civile : Célibataire Emploi : Criminel à temps plein Présence : Présent
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (flashback) i expect you to come back ft. jay   Mer 18 Oct - 22:40

I ain't scared of death

Holly Robinson & Jason Todd
Le poing de Jason frappa le clavier du bat-ordinateur alors que son regard restait braqué sur son utilisateur. « Comment peux-tu le laisser courir encore librement dans les rues de Gotham ?! Il faudra qu'il fasse exploser la moitié de Gotham pour que tu comprennes enfin que ce mec ne peut pas être sauvé ? » Le Joker venait de tuer plus d'une centaine d'enfants en faisant exploser un orphelinat. Un mois plus tôt, d'autres civils avaient été victimes de l'une de ses sinistres farces. C'était toujours pareil. Le Duo Dynamique parvenait à le mettre derrière les barreaux et il s'échappait de sa cellule peu de temps après. Contrairement à cet ordure de clown et à Batman, ce petit jeu macabre ne plaisait pas à notre jeune héros. Pour lui, il n'y avait qu'un seul moyen de traiter ce genre de cas : il fallait le tuer pour l'empêcher définitivement de faire du mal à qui que ce soit. Son mentor tenait malheureusement beaucoup trop à son fichu code moral pour accepter d'y faire quelques exceptions. Certains de ses jugements lui paraissaient particulièrement absurdes, au point de parfois lui donner l'impression que ce dernier cherchait à protéger les criminels qu'il jetait en prison. Ce n'était pas la première fois qu'ils débattaient sur ce sujet, mais la tension semblait bien plus forte que les autres jours, si bien que Bruce avait interrompu leur conversation en lui interdisant de porter son costume de Robin ce jour-là. D'après lui, son acolyte risquait de plus de se mettre lui-même ou des innocents en danger avec un état d'esprit pareil. Le jeune homme avait essayé de protester, mais il savait pertinemment que son tuteur ne changerait pas d'avis et finit par quitter la Batcave en traînant les pieds. L'un comme l'autre était fatigué des mauvaises farces de celui s'autoproclamait " Prince du crime ", mais seul l'un des deux semblait prêt à faire ce qu'il fallait pour que tout cela cesse. Il avait dû passer une bonne heure à réfléchir sur cela avant de prendre une décision. Si Batman refusait de faire ce qui était nécessaire, c'était au rouge-gorge de prendre sa place. Son mentor serait bien évidemment choqué au début, mais il serait forcé de constater que la situation à Gotham se serait améliorée avec le temps.

Il attendit de voir la batmobile s'éloigner du manoir pour commencer à se mettre en mouvement, lui aussi. Il enfila rapidement sa tenue de justicier avant de s'enfuir par la fenêtre. Trop occupé à aider son maître, Alfred ne remarquerait pas son absence avant un long moment. Batman, lui, aurait bien mieux à faire que de courir après lui cette nuit. Il fallait l'espérer tout du moins. Avant de tenter quoi que ce soit, il s'assura tout de même que l'émetteur accroché à sa combinaison soit arraché, de sorte à ne pas être repéré tout de suite. Robin ne pouvait pas accéder à sa moto rangée dans le garage de la cave, il lui faudrait traverser les rues de la ville en sautant de toit en toit. Ses pensées n'étaient pas totalement claires, ce que l'on pouvait ressentir dans sa manière de mouvoir. Ses déplacement étaient moins fluides que d'habitude et il manqua de chuter à de nombreuses reprises. Jason était déterminé à montrer au Chevalier Noir qu'il avait raison. La voix d'une jeune demoiselle hurlant juste en bas le sortit de ses sombres pensées. Trois hommes l'entouraient, cherchant à lui dérober son sac probablement rempli d'objets de valeur. Sans réfléchir plus d'une seconde, le rouge-gorge interrompit sa course et déploya sa cape pour planer sur quelques mètres, les deux pieds vers l'avant. Le malfrat sur lequel il atterrit tomba vers l'avant. « Je vous préviens, je ne suis pas d'humeur ce soir. » Son ton était sec et menaçant. Lui qui était habitué à prendre ses ennemis de haut et à se moquer d'eux, voilà qu'il se montrait extrêmement sérieux. Malheureusement, il n'était rien d'autre qu'un adolescent de dix-sept ans pour eux. Ses menaces n'eurent donc pas l'effet escompté. Ils en arrivèrent finalement aux mains, mais ce la n'était pas plus mal, mine de rien. Éclater les dents de ces trois voyous l'aideraient peut-être à s'apaiser. Il avait encaissé de nombreux coups, beaucoup plus qu'en temps normal. La rage qu'il gardait au fond de lui le rendait plus prévisible et plus facile à atteindre. Mais au final, sa volonté restait plus forte que le reste et il fut le seul à rester debout. Il n'avait même pas remarqué que la civile avait décampé aussitôt que la confrontation avait commencé. Mais qu'importe, il n'avait pas le temps de voir si cette dernière s'était mise à l'abris. Son grappin s'enroula autour de l'une des barres de la cage d'escalier la plus proche avant qu'il ne regagne les toits. Son atterrissage fut plutôt douloureux, ressentant finalement la douleur causée par sa précédente altercation. Il ne pouvait pas forcer son corps plus qu'il ne l'avait déjà fait.

Obligé de se reposer, il s'assit sur le rebord d'un toit. Cela lui laissa le temps de réfléchir un peu plus à sa situation. Il pouvait encore faire demi-tour et accepter les réprimandes que lui feraient Batman et son majordome. La pluie qui s'abattait semblait l'inciter à rentrer chez lui. Il n'en était pas question, il allait continuer sur sa lancée à la place de ravaler sa fierté. Jason finit par se relever quand une voix plutôt familière l'interpella. Holly. L'ombre d'un instant, la présence de la protégée de Catwoman lui fit oublier tout ce qui le tourmentait. « J'avais besoin de m'isoler pour réfléchir, on va dire. » La blonde faisait partie des rares personnes qu'il pouvait considérer comme de véritables amis. Tous les deux possédaient de nombreux points en commun, c'était peut-être pour cela qu'ils s'entendaient aussi bien. « Et toi alors ? Tu ne devrais pas être bien à l'abris chez toi ? J'ai entendu dire que les chats n'aimaient pas l'eau.  » Un léger sourire illumina son visage. « Je peux te poser une question ? » Il attendit sa réponse avant de poursuivre. « Pourquoi as-tu rejoint Catwoman ? Tu es heureuse avec elle ? Moi, j'ai choisi de suivre Batman parce que je pensais pouvoir faire changer les choses. Les rues de Gotham allaient plus être sûres avec le Chevalier Noir et son fidèle acolyte dans les parages. Sauf que je me suis trompé. » Il marqua une petite pause, le temps que son esprit s'éclaircisse. Il ne voulait pas ennuyer l'une des seules personnes qu'il pouvait considérer comme son amie en lui parlant de sa relation conflictuelle avec Bruce. « Le Joker a encore frappé. Tu es courant de ça ? » Il serra les poings puis secoua négativement la tête. « Enfin bref, ce n'est pas important. J'imagine que Batman est sur le coup à l'heure qu'il est. » Mensonge.


_________________________________


No grave can hold my body down.
You can't stop crime. That's what you never understood. I'm controlling it. You wanna rule them by fear, but what do you do with the ones who aren't afraid? I'm doing what you won't, I'm taking them out.
i need a hero.
avatar

Effigie : n. peltz. Double personnalité : harleen f. quinzel. Dollars en poche : 399 Âge du personnage : vingt et un ans. Nom de code : aucun. Situation civile : célibataire. Quartier de résidence : ici et là. Emploi : sans emploi, ancienne prostituée. Présence : présente.
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (flashback) i expect you to come back ft. jay   Dim 22 Oct - 18:12

i expect you to come back

holly robinson & jason p. todd

Croiser Robin sur les toits de Gotham pouvait paraître pourtant plutôt commun. Mais lorsqu’il était sans Batman, Holly savait parfaitement que quelque chose d’autre se tramait. Et généralement, elle avait bon. Elle s’était alors approchée de lui, lui demandant au passage ce qu’il faisait ici. « J'avais besoin de m'isoler pour réfléchir, on va dire. » La blonde hocha le visage, peu sûre de lui demander directement ce qu’il n’allait pas. Elle se contenta de ne rien dire pour le moment. Mais réfléchir ? Réfléchir à quoi exactement ? « Et toi alors ? Tu ne devrais pas être bien à l’abri chez toi ? J'ai entendu dire que les chats n'aimaient pas l'eau. » Un petit sourire en coin vint briser les traits inquiets de la demoiselle. « Stéréotype mon cher, stéréotype. » Elle se déplaça pour venir rejoindre le bord du toit, afin de s’y installer. « Je peux te poser une question ? » Les yeux qu’elle venait de reposer sur la ville de Gotham, lui arrachant un frisson, se détournèrent pour se reposer sur le jeune homme. « Bien sûr. » Rien que par cette question, il avait réussi à obtenir toute son attention. « Pourquoi as-tu rejoint Catwoman ? Tu es heureuse avec elle ? Moi, j'ai choisi de suivre Batman parce que je pensais pouvoir faire changer les choses. Les rues de Gotham allaient plus être sûres avec le Chevalier Noir et son fidèle acolyte dans les parages. Sauf que je me suis trompé. » Les sourcils de la blonde se froncèrent. « Comment ça ? » Qu’est-ce qu’il voulait dire par là ? « Le Joker a encore frappé. Tu es courant de ça ? » Le visage de Holly se secoua doucement. « Non. Selina a tendance à me tenir à l’écart de ce genre de news, sous prétexte que je ne suis pas prête. » « Enfin bref, ce n'est pas important. J'imagine que Batman est sur le coup à l'heure qu'il est. » La blonde inspira profondément. « Jason. Tu n’as pas à t’en vouloir. Les actes du Joker son cruels, certes. Et tu fais ce que tu sais faire de mieux : imposer la justice en l’arrêtant. Mais tu n’as pas le droit de te sentir responsable de toutes les vies qu’il a enlevées. Des malades psychopathes, c’est triste, mais il y en a partout. » Elle expira bruyamment. « J’ai rejoint tout d’abord Selina dans le simple but de survivre. Tu sais comment on s’est rencontrées ? A cause d’un pauvre type du GCPD corrompu par ce système pourri qui avait tenté d’abuser d’une gamine de treize ans. D’autres petites filles sont dans cette même situation en ce moment, et il y en aura probablement toujours. C’est pour ça que par la suite, je suis restée avec elle. Lorsque j’ai su tout ce qu’elle était capable de faire, je l’ai suppliée de m’apprendre. » Elle marqua une pause, scrutant le moindre détail de son visage, avant de replonger ses yeux dans les siens. « J’espère un jour faire la différence, comme Batman et toi la fait. Comme Selina l’a fait pour moi. Et crois-moi, tu ne le vois peut-être pas, mais tu arrives à changer les choses plus que tu ne puis l’imaginer, Jason. » Ses lèvres s’élargirent en un petit sourire. « Et puis, malheureusement… tu ne peux pas sauver tout le monde. »
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (flashback) i expect you to come back ft. jay   

 
(flashback) i expect you to come back ft. jay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» [Flashback]Un premier voyage...
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rise above :: Gotham City :: Bleake Island-
Sauter vers: